ADEPASE Association pour le Développement de l'Education et de la Psychologie en Asie du Sud-Est

Historique

PRÉSENTATION DE L’ADEPASE

L'ADEPASE est une association à vocation professionnelle et scientifique, fondée à Toulouse en 1997 pour soutenir initialement la coopération universitaire en psychologie sollicitée par les responsables vietnamiens de la Santé et de l'Éducation. Elle est désormais l'opérateur de cette coopération.

Elle rassemble des universitaires, praticiens, étudiants et amis œuvrant dans les domaines de la Psychologie, de la Santé, de l'Éducation, et du Travail Social. Considérée comme ONG, elle a l'autorisation officielle d'opérer au Vietnam, délivrée par le PACCOM .

Cette coopération s'est située d'emblée sous le signe de la Francophonie, et le choix des théories et pratiques françaises en psychologie est une prise de position face à l'hégémonisme scientifique et technique anglo-saxon et aux risques d'uniformisation induits par ces modèles de pensée.

La perspective humaniste de la psychologie française centrée sur le respect de la personne et des groupes humains dans leurs spécificités culturelles constitue pour les responsables vietnamiens de la Santé et de l'Éducation une alternative aux modèles comportementalistes et biologiques considérés par eux comme trop réducteurs mais qui étaient jusqu'en 1995 les seules références au Vietnam.

Cette coopération associe quatre dimensions : pratique professionnelle, formation universitaire de 3ème cycle, recherche scientifique et réflexion sur la discipline.

 

 

 

LES RACINES DE LA COOPÉRATION

Tout a commencé en 1994 à Hanoï : une dizaine de Français sont venus rejoindre leur vieil ami, le pédiatre vietnamien Dr NGUYEN Khac Vien qui avait fait ses études en France.

Le Dr Vien tenait à introduire une discipline inconnue au Vietnam et très officiellement ignorée : la psychologie, et tout particulièrement la psychologie clinique. Il avait créé pour cela en 1989 la première ONG vietnamienne à vocation scientifique, la Fondation NT (abréviation de « Recherche en Psychologie Infantile »).

Entouré alors d'une équipe de bénévoles, au premier rang desquels sa femme Nguyen Thi Nhat diplômée en psychologie scolaire à Paris, et de quelques médecins, tous francophones et formés en France dans les années 50, le Dr Vien mettait en place des séminaires de réflexion à partir de lectures centrées sur la psychanalyse. Il a bâti une bibliothèque et tenté, avec des moyens dérisoires, de traduire quelques ouvrages en vietnamien. Il a appris également la langue française à quelques jeunes étudiants.

Son objectif est alors :

  • de sensibiliser les pédiatres à l'approche psychologique des troubles des enfants et des adolescents,
  • de créer au Vietnam la profession de psychologue clinicien. «Dans notre pays, la psychologie est un luxe, mais un luxe nécessaire » dira Nguyen Khac Vien…

En 1995, Odette Lescarret, alors responsable du « DESS » de Psychologie de l'Enfance et de l'Adolescence à l'Université de Toulouse II, et Jeanne Bertrand psychologue scolaire, sont sollicitées par la Fondation N.T et une demande très officielle de coopération universitaire s'ensuit immédiatement.

En 1996, Pierre Tap, Directeur de l'UFR de psychologie de Toulouse II les accompagne à Hanoï et signe un accord de coopération avec le NIED (Institut National pour le Développement de l'Éducation).

En 1997, tout s'accélère :

  • Création d'une Faculté de Psychologie à l'Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoï,
  • Signature d'un accord de coopération universitaire entre Toulouse II et l'Université des Sciences Sociales et Humaines (USSH) de Hanoï,
  • l'ADEPASE est créée pour soutenir cette coopération universitaire.

1997, c'est aussi l'année où le Dr Vien, son combat en voie d'être gagné, va rejoindre sereinement ses ancêtres…

Depuis cette date, la coopération inter-universitaire et inter-professionnelle n'a cessé de grandir, animée et soutenue par l'ADEPASE.

Son La ADEPASE

SES OBJECTIFS

  • Renforcer les liens avec des psychologues, des enseignants, des travailleurs sociaux, des soignants, au Vietnam
  • Répondre à la demande des pays francophones voisins qui la sollicitent
  • Se donner les moyens financiers pour apporter l'aide professionnelle et technique souhaitée.

La collaboration se fait dans le plus grand respect et la prise en compte réciproque des spécificités culturelles et sociales.

 

DES HONNEURS

L’ADEPASE a été honorée du titre de Docteur Honoris Causa par l’Université Nationale du Vietnam :